Tarte à la rhubarbe et aux framboises

La saison de la rhubarbe bat son plein ! Ce légume perpétuel peut être cuisiné de différentes façons. Aujourd’hui, fin d’année scolaire oblige, je vais vous parler de la recette de la tarte à la rhubarbe et aux framboises que l’on a faite pour la kermesse. Et oui c’était ce week-end et nous avons apporté notre contribution ! J’espère que les enfants ont aimé. Nous en tous cas, nous avons trouvé cette recette très bonne et on s’est régalés.

Préparation de la rhubarbe

Tout d’abord il faut préparer la rhubarbe. Pour cela les tiges doivent être bien roses. Ensuite il suffit de tirer dessus pour la récolter et ça vient tout seul. Pas besoin de sécateur ou de ciseaux, les petites mains suffisent. Puis on coupe les feuilles ainsi que la base, et on épluche. Les feuilles peuvent être mises de côté pour en faire du purin de rhubarbe, il parait que c’est très efficace en traitement contre les pucerons ainsi que la mouche de la carotte. Pour les épluchures, elles peuvent aller au compost ou bien être posées à la base de la rhubarbe pour la fertiliser. Zéro déchet, tout est utile ! On nettoie ensuite les tiges épluchées et on les coupe en petits morceaux d’environ 2cm.

On essuie la rhubarbe dans un torchon avant de l'utiliser.
La rhubarbe lavée est essuyée dans un torchon, comme les pommes de terre lorsqu’on prépare des frites. ©Plus z’aine

Puis on pèse ce dont on a besoin et les met à tremper avec un peu de sucre durant quelques heures pour qu’elles deviennent moins fibreuses. Le surplus est congelé pour une prochaine fois, dans un sachet de congélation par exemple. Une fois les tiges macérées, on les égoutte et on les conserve : on va pouvoir les utiliser pour les cuisiner.

Le jus rendu par la rhubarbe laissée à macérer dans le sucre peut être utilisé en sirop.
La rhubarbe macérée dans du sucre durant quelques heures rend un jus qui peut être utilisé en sirop. ©Plus z’aine

Quant au jus obtenu, on ne le jette pas ! On peut s’en servir de sirop. Là encore, on ne gâche rien, tout est utile.

Tarte à la rhubarbe et aux framboises

Pour la préparation de la tarte en elle-même, il suffit de reprendre l’appareil de base de la quiche magique. Voici ce qu’il nous faut :

  • 3 œufs
  • ½ litre de lait
  • 100gr de farine
  • 80gr de sucre
  • 400 gr de rhubarbe
  • 100 gr de framboises
  • 1 cuillère à café de cannelle (facultatif)

La recette est aussi simple et facile à faire que pour la quiche. On peut y mettre à contribution les enfants qui seront ravis de participer. Surtout si c’est pour l’école ! Il suffit de mélanger l’ensemble des ingrédients, puis de les disposer dans un plat à tarte beurré.

Mon fils aide à préparer la tarte.
Les enfants sont ravis de participer à la préparation de la tarte. ©Plus z’aine

Petit plus z’aine : Attention s’il s’agit d’un plat en silicone, on le place d’abord sur la grille qu’on portera au four, car la recette est liquide. Pour la même raison, un plat plus haut n’est pas recommandé car ça va moins bien prendre.

Puis on fait cuire au four durant 40 minutes à 200 degrés, tout comme la quiche. Pour la présentation on peut ajouter du sucre glace sur la tarte une fois refroidie. Et si on aime ça, un crumble sur la tarte est également envisageable pour les plus gourmands. Personnellement j’adore ce petit croustillant sur le dessus ! Pour ça il faut :

  • 130gr de farine
  • 130 gr de sucre
  • 130gr de beurre

 

Ou trois quantités égales de farine, corps gras et sucre. On mélange le tout et l’émiette sur la tarte avant de l’enfourner.

Tarte à la rhubarbe et aux framboises prête pour la kermesse.
La tarte est prête et ne demande qu’à être dégustée ! ©Plus z’aine

Une fois la tarte à la rhubarbe et aux framboises cuite, on la laisse refroidir. On peut la déguster tiède ou froide. Connaissez-vous d’autres variantes de cette recette ? Cuisinez-vous autrement votre rhubarbe ? Bon appétit à vous et aux petites mains qui ont aidé à la préparation !

Publicités

3 commentaires sur “Tarte à la rhubarbe et aux framboises

  1. Salut Ana !!
    Je confirme pour le purin. En ce qui concerne les pucerons il faut lui ajouter un peu de savon noir qui fera office de fixateur ou de mouillant afin que le purin pulvérisé s’accroche mieux sur les plantes à soigner.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s