La femme du musicien [Poème]

Une note, un air, un accord
D’un regard, ils se mettent d’accord
Elle danse, il compose
Pure, telle une rose
Elle est tellement belle
Il crée en pensant à elle
Elle chantonne, aime cet air
Elle danse, gaie et légère
Et de sa voix magnifique
Cet air devient magique
Ses longs cheveux de blé
Comme sa petite robe d’été
Tournoient gracieusement
Et le couple, avec talent
Attire la foule en liesse
Qui leur envoie quelques pièces
Cette femme est épatante
Elle danse, étincelante
On la regarde avec envie
Et lorsque la musique est finie
La femme du musicien
Fait applaudir toutes les mains

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s