Derniers souvenirs [Poème]

Dans une petite cour fleurie
Des enfants jouent au ballon
Insouciants, ils s’amusent, rient
Ne sachant pas l’importance qu’ils ont

Du haut de son immeuble gris
Un homme les observe, du balcon
Pour cet homme en fin de vie
C’est sa seule occupation

Dans cet hôpital, il s’ennuie
Dans son siège, il se morfond
Peut-être se remémore t-il des souvenirs à lui
Grâce à cette vision

Il les observe, et il sourit
 ces doux visages blonds
Qu’il emportera dans sa longue nuit
Il les observe, et libère son esprit vagabond…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s